1- Tout d’abord, ne proposez pas un nail-art dés le début, surtout aux nouvelles clientes car elle aura un sentiment que vous imposez des frais supplémentaires…

2- Vous devez vous même porter un nail-art parfaitement réalisé, car dans la majorité des cas la cliente ne sait pas à quoi va ressembler le nail-art en réalité, donc en voyant vos ongles et votre nail-art elle voudra quelque chose de semblable.

3- Exposez vos nail-arts sur des capsules d’exposition  par exemple en les classant de la manière suivante:

– Nail-art simple (par exemple 3 euros)
*Les premières capsules sont des nail-arts simples et habituels pour vous.
Exemple: des toiles d’araignée , des carreaux…

– Nail-art de difficulté moyenne (5 euros)

*Les secondes doivent être légèrement plus difficiles.
Tout ce qui demande un peu plus de travail et de matériel.
Exemple: des fleurs pas très difficiles, des arabesques…

– Nail-art VIP (7 euros)

*Les troisièmes doivent contenir des nail-arts les plus frais,les plus difficiles et ceux que vous portez.
Exemple: des visages,des animaux….

Pourquoi est-il important de préciser le prix ?

-Pendant que vous travaillez, la cliente qui reste inoccupée peut regarder les capsules et directement voir les prix des nail-arts.

– La cliente va se poser des questions comme : “quel est le nail-art et pourquoi est-il à ce prix ?”

Donc la cliente va regarder tous les nail-arts dans l’ordre croissant selon le prix…

– Quand la cliente voit des images entières sur les ongles, elle comprendra par elle-même qu’un bouquet de roses ne peut pas coûter seulement 3 euros.

– Chaque cliente, voudra alors le plus beau nail-art pour compléter sa manucure.

Les prix indiqués sont de simples exemples. Ils varient selon la spécialiste et ses prix fixés.

Laisser un commentaire